Plus qu’un sport ordinaire, le saut à la wingsuit est un exercice purement militaire remplissant les caractéristiques du parachutisme. Pour les audacieux et les amoureux des chutes libres, c’est un exercice idéal pour défier leur peur et découvrir d’autres sensations. Alors, vous demandez certainement comment réaliser un wingsuit, n’est-ce pas ? Nous vous disons tout à ce propos dans cet article.

Pratique de la wingsuit : comment s’y prendre ?

Beaucoup d’exercices et surtout de l’application dans les gestes, telles sont les recommandations des professionnels de ce saut. Pour démarrer, vous devez passer les trois niveaux dans ce sport en évoluant à votre rythme.

Le niveau 1, celui des débutants, exige un brevet BPA et un module B14. Au total, 150 sauts au moins sont à réaliser à ce stade, et d’autres tests se feront également lors de deux sauts. De quoi vous rappeler que faire le wingsuit est une longe démarche.

Comment faire de la Wingsuit ?

Au niveau 2, celui des confirmés, il vous faut réaliser deux sauts pour valider votre brevet. Au moins 20 sauts vous attendent encore avec un wingsuit de niveau 1. Le port de caméra est proscrit à ce niveau comme à la précédente. Le niveau 2 présente une hauteur d’ouverture de 1500 m, et une fois que vous avez réussi, alors le niveau 3 est à votre portée.

Enfin, le niveau 3, celui des experts, exige un brevet C ou D avec un total de sauts pas moins de 300. Aussi, 80 sauts doivent être réalisés au niveau 2 avec un wingsuit 2 avant de confirmer votre titre. Ce troisième et dernier niveau exige le port d’un altimètre sonore et d’un téléphone éteint pour signaler des perturbations pendant l’exercice. Enfin, les gestes d’ouverture doivent être maîtrisés et appliqués lors des trois niveaux. Il en va de la sécurité du sauteur.

Quel type de combinaison pour faire le wingsuit ?

Plusieurs combinaisons wingsuit sont disponibles sur le marché. Mais leur choix est rattaché à votre niveau de pratique et au brevet que vous avez. Toutefois, les caractéristiques structurelles de votre combinaison sont à tester avant de vous lancer. L’équipement en question doit contenir tous les outils et être adapté à votre position de saut.

S’il s’agit d’un avion, d’une falaise ou d’une tour, vous devez choisir une combinaison en conséquence. Les combinaisons qui proposent une facilité dans l’ouverture sont les plus recommandées. N’oubliez pas de lire le mode d’emploi de votre équipement, même si vous êtes un professionnel du niveau 3. Le wingsuit est un saut délicat, et sa pratique doit respecter toutes les conditions techniques.